Château de Clères, Clères

L’histoire du château de Clères remonte au Moyen-Âge, période pendant laquelle est érigée une fortification féodale, détruite à l’issue de la guerre de Cent Ans. Le château que nous connaissons aujourd’hui – de style Renaissance – a été édifié à partir du début du XVe siècle à proximité des ruines médiévales, certaines demeurant visibles de nos jours : le donjon et les caves voûtées qui se situent sous le manoir. Occupé au fil des siècles, la présence d’un jardin d’agrément sur le domaine de Clères est attestée dès 1586. Le plan cadastral de 1826, le plus ancien connu du domaine, documente l’emprise des édifices et l’étendue de ses abords.
Au cours du XIXe siècle, le site connaît d’importants travaux de réfection et transformation du parc et des bâtiments constituant le domaine de Clères. À l’initiative de Jean Delacour, qui fait l’acquisition du site en 1919, un parc zoologique est créé, entrainant de nouveaux travaux d’aménagement pour les animaux et la mise en place d’un jardin Art & Craft.

Moyen Âge gothiquePériode classiquePériode contemporaineInscrit au titre des Monuments Historiques

Plus d’informations: parcdecleres.fr

Château de Clères vu de l'Ouest, 2022

Photo: Eugène

Manoir du château de Clères, 2022

Photo: Eugène

Pensionnaires du château de Clères, circa 1980

Photo: Château de Clères, Département de Seine-Maritime

Les charpentes et couvertures du château endommagées par un incendie en 1939 n’ont connu que des réparations de fortune. Afin de pouvoir adapter le patrimoine et le faire évoluer vers de nouvelles demandes, l’agence propose une charpente neuve en lamellé collé pour le côté Est permettant de libérer le volume des combles jusqu’alors difficilement aménageable. Cette proposition permet de restaurer l’édifice tout en laissant une porte ouverte à la programmation future du lieu – accueil du public, espaces d’expositions et accueil de séminaires – autant d’activités qui pourront assurer le renouvellement d’un fond budgétaire d’entretien. La réinterprétation du comble devenu espace utile est une manière positive d’envisager l’évolution du patrimoine sans pour autant modifier sa composition d’ensemble.

Étude et chantier

2007 – 2011

Coût des travaux1 212 374

Maîtrise d’ouvrageDépartement de Seine Maritime

MandataireCharlotte Hubert pour h2o architectes

Maîtrise d’œuvreECSB, Tavéres Ingénierie, Cabinet Philippe Grandfils

Le parti de restauration propose la préservation du domaine conçu à l’époque de Jean Delacour dans les années 1920: un château médiéval et Renaissance amplement restauré au XIXe siècle dans un parc accueillant des animaux en semi-liberté. Le clos couvert des édifices ainsi que les intérieurs sont restaurés selon les dispositions de cette même période, et intègrent les aménagements selon les réglementations prévues pour accueillir du public.

Diagnostic, étude et chantier

En cours, depuis 2020

Coût des travaux5 431 667

Maîtrise d’ouvrageDépartement de la Seine-Maritime

MandataireEugène

Maîtrise d’œuvreh2o architectes, GT2i, VPEAS, Manufacture Vincent-Petit, Studiolo, Casso & associés , Arsteol Ingénierie, D&H paysages, Atelier FCS, Dendrotech, Ingetec, Euclyd-Eurotop