Cathédrale Saint-Mammès, Langres

La cathédrale Saint-Mammès de Langres a été construite entre le milieu du XIIe et le début du XIIIe siècle. Régulièrement réaménagée et étendue de chapelles entre cette période et le XVIIe siècle, elle est dotée d’un imposant massif occidental dans les années 1760 sur les dessins de l’architecte Claude-Louis d’Aviler. Les toitures de l’édifice connaissent plusieurs incendies au cours des siècles, impliquant la modification successive de leurs dispositions initiales. Les parties hautes du chevet sont ainsi reconstruites au XIVe siècle, puis au XVIe siècle, et confortées au XVIIIe siècle. Le chevet est ensuite largement restauré par Alphonse Durand entre 1856 et 1875, notamment par l’ajout de charges couvertes en bâtière et sculptées de pilastres cannelés sur les culées des arcs-boutants existants et par la mise en œuvre de couvertures en tuile sur le déambulatoire et sur les chapelles. Elles sont remplacées au début du XXe siècle par de l’ardoise d’Angers.

Moyen Âge gothiqueClassé au titre des Monuments historiques

Plus d’informations: pop.culture.gouv.fr

Le massif occidental de la cathédrale de Langres développe des dimensions importantes et ses maçonneries en pierre de taille souffraient d’absence de protections de ses parties exposées. Les travaux ont pour objectif de nettoyer et d’installer des protections adaptées sur les parties saillantes en pierre et de mettre en valeur les caractéristiques monumentales de cet édifice, point de repère au sein de la ville de Langres. La restauration des maçonneries et des nombreuses sculptures ainsi que la remise en état de la cour pavée Nord participent à la valorisation de la cathédrale classé Monument Historique en 1862.

Diagnostic, étude et chantier

2017 – 2021

Coût des travaux2 168 489

Maîtrise d’ouvrageDRAC Grand Est

MandataireEugène

Maîtrise d’œuvreCabinet Philippe Votruba

Massif occidental de la cathédrale de Langres vu depuis la place Denis Diderot, 2020

Photo: Stéphane Chalmeau

Massif occidental de la cathédrale de Langres vu du Nord, 2020

Photo: Stéphane Chalmeau

Détail de la statue représentant l'Eglise sur la façade de la cathédrale de Langres en cours de restauration, 2021

Photo: Eugène

La restauration des déambulatoires et des chapelles du chœur s’inscrit dans la continuité des travaux déjà réalisés depuis les années 2000 sur la nef et le transept, et plus récemment sur le chœur. Le projet de mise hors d’eau et de mise en valeur du chevet prévoit la restitution de l’état du XIXe siècle avec, notamment, leurs couvertures en tuiles en cohérence avec les toitures hautes.

Chantier

2018 – 2019

Coût des travaux396 601

Maîtrise d’ouvrageDRAC Grand Est

MandataireEugène

Maîtrise d’œuvreCabinet Philippe Votruba